Share Button

Gorille de l’Est africain

 Eastern Gorilla – (Matschie, 1903)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Primates
Sous-ordre : Haplorrhini
Infra-ordre : Simiiformes
Super-famille : Hominoidea
Famille : Hominidae

Description

Poids Femelle : 70-114 kg
Mâle : 160 kg en moyenne
Taille Femelle : 150 cm
Mâle : 185 cm
Caractéristiques Les représentants de cette espèce sont dotés d’un corps robuste, de bras longs et puissants, de jambes courtes et d’une tête massive. Les mâles ont de grandes canines acérées. Le pelage du gorille de montagne est soyeux et long, d’une couleur allant du bleu-noir au gris-brunâtre. Dans chaque famille, le mâle dominant est aisément identifiable à son large dos argenté.
Ils diffèrent des autres gorilles par un poil plus long et plus dense, une mâchoire plus large et des bras plus courts.
Dimorphisme sexuel très prononcé
Adaptations particulières

Altitude tolerant

Adapté aux hautes altitudes

Sexual dimorphism

Dimorphisme sexuel

Distribution et habitat

View Map Les gorilles de l’Est se trouvent dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), dans le nord-ouest du Rwanda et dans le sud-ouest de l’Ouganda.

Ecozone : Afrotropicale

Hotspots de biodiversité

Montagnes d’Afrique orientale et d’Arabie (28 – Sud-ouest de la Péninsule Arabique et montagnes entre l’Éthiopie au Zimbabwe)

Habitat terrestre G. b. grauer se trouvent entre 600 et 2 900 m d’altitude dans la forêt tropicale dense, mature et secondaire de plaine, en passant par les forêts de transition vers l’habitat afromontagnard, notamment la forêt de bambou, le marais et la tourbière.
Les gorilles de montagne sont limités à des altitudes supérieures à 1 400 m dans le parc national de Bwindi et supérieures à 1 850 m dans les Virungas à cause de l’occupation humaine aux niveaux inférieurs. Leur habitat comprend de nombreux types de végétation afromontagnarde, notamment des forêts de bambous, des forêts mixtes et des prairies subalpines sur les pics volcaniques. Les gorilles de montagne de Bwindi vivent à des altitudes plus basses, dans des forêts caractérisées par des pentes raides d’un habitat à prédominance de forêt mixte avec un sous-étage dense.

Classification des habitats de l’UICN :
1. Forêt 1.6. sub/tropicale humide de plaine
1.9. sub/tropicale humide de montagne

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
40-50 ans
en captivité
40-50 ans
Reproduction Nbr de portées
1 tous les 4-5 ans
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
15 ans
Femelle
10 ans
Gestation 8,5 mois
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
?
Sevrage
3-4 ans
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Polygynous

Polygyne

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Le régime alimentaire des gorilles de l’Est varie grandement en fonction de l’altitude et de ses effets sur la disponibilité de la nourriture. Les gorilles de montagne sont en grande partie herbivores et se nourrissent de tiges, de feuilles, d’écorce et parfois de fourmis. Les deux sous-espèces se nourrissent presque exclusivement de jeunes pousses de bambou lorsqu’elles sont de saison, deux fois par an. Les gorilles de plaine ont un régime alimentaire plus diversifié et plus saisonnier. Les gorilles des plaines de l’Est et les gorilles de Bwindi sont tous deux frugivores.

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Les gorilles de l’Est sont diurnes et semi-terrestres. Après leur réveil, ils se nourrissent intensivement, puis alternent repos, déplacement et alimentation jusqu’à la nuit. Tous les gorilles construisent des nids pour dormir, certains dans des arbres, mais la majorité à terre. Les gorilles ne sont pas territoriaux et il y a un chevauchement important entre les domaines vitaux annuels des différents groupes, qui varient de 6 à 40 km².
Structure sociale
Les groupes de gorilles de l’Est comportent un ou plusieurs mâles adultes, plusieurs femelles, leur progéniture, et des parents immatures formant le noyau du groupe relativement stable. La taille médiane du groupe est de 10 individus sevrés ; la taille maximale observée est de 65 individus.

Social

Social

Hierarchical

Structure hiérarchique

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Critically endangered - CR - En danger critique d'extinctionAnnée : 2019 – Critères v3.1 : A4bcd

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 1
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

voir l’ensemble des parcs animaliers français

Sous-espèces

Précédemment sous-espèce de Gorilla gorilla, le gorille de l’Est africain est considéré depuis 2001 comme une espèce distincte avec deux sous-espèces :
– le gorille des plaines de l’est (Gorilla beringei graueri) est endémique de l’est de la RD du Congo. Elle est présente dans le nord du parc national des Virunga. On la trouve entre 500 et 2 800 m d’altitude. Elle vit dans la forêt tropicale humide de basse altitude.
– le gorille des montagnes (Gorilla beringei beringei) est composé de deux populations distinctes. La première vit sur les montagnes des Virunga, qui sont une chaîne de volcans éteints. Cette population est présente entre 1 500 et 4 000 m d’altitude. Sa répartition est limitée par les cultures en dessous de 1 500 m. La deuxième population vit dans le parc national de la forêt impénétrable de Bwindi dans le sud-ouest de l’Ouganda.

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

 

Written on juillet 18th, 2020 , Haplorrhini, Hominidae, Hominoidea, Placentaires, Primates, Simiiformes

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères