Share Button

Okapi

 Okapi – (P.L. Sclater, 1901)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Super-ordre : Cetartiodactyla
Ordre : Artiodactyla
Famille : Giraffidae

 

Description

Poids 200 à 300 kg
Taille 1,90 à 2,50 m
hauteur au garrot 1,50 à 1,90 m
longueur de la queue 0,30 à 0,40 m
longueur de la langue 0,30 à 0,50 m
Caractéristiques L’okapi est un animal dont l’apparence fait penser à la fois à la girafe et au zèbre. Son pelage ras est de couleur brun chocolat, sauf sur les pattes et l’arrière-train qui sont zébrés de rayures blanches et noires. Les joues et les parties inférieures des membres sont blanches, sauf au niveau des articulations : genoux et chevilles, où elles sont barrées de noir. Les pattes postérieures sont plus petites que les antérieures, ce qui place sa colonne vertébrale sur un axe oblique. Le cou est plus épais et moins long que celui de la girafe, auquel il est apparenté.
Deux petites cornes osseuses recouvertes de peau se développent au sommet du crâne pendant les cinq premières années. Sa tête a une forme triangulaire au museau fin. Les oreilles sont larges et bien développées, mais ce qui surprend également, hormis sa morphologie, est sa langue. Elle atteint une quarantaine de centimètres en moyenne. Cet organe lui permet tout autant de saisir sa nourriture en des endroits inaccessibles à d’autres herbivores, et à se nettoyer la totalité du corps, y compris les oreilles !
Dimorphisme sexuel
Adaptations particulières

 

Distribution et habitat

View Map La distribution géographique de l’okapi est limitée au district de l’Ituri, qui jouxte le parc national des Virunga, situé dans le nord-est de la République démocratique du Congo.

Ecozone : Afrotropicale

Hotspots de biodiversité

Montagnes d’Afrique orientale et d’Arabie (28 – Sud-ouest de la Péninsule Arabique et montagnes entre l’Éthiopie au Zimbabwe)

Habitat terrestre L’animal évolue dans une région de hauts plateaux recouverts de forêts tropicales humides, de savanes et de salines, entre 800 et 2000 m d’altitude.

Classification des habitats de l’UICN :

1. Forêt 1.6. sub/tropicale humide de plaine

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
?
en captivité
30 ans
Reproduction Nbr de portées/an
1 tous les 2 ans
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
+ de 2 ans
Femelle
2 ans
Gestation 14-15 mois
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
14-30 kg
(20 kg en moy.)
Sevrage
6-10 mois
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Active at birth

Actif à la naissance

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus Léopard (Panthera pardus)

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire L’okapi est exclusivement herbivore. Il se nourrit de branchages, de feuilles et de bourgeons qu’il va parfois cueillir haut à l’aide de sa langue, de graminées, de fougères, de fruits et même de champignons. Il fréquente les salines et mange de l’argile pour trouver les sels minéraux nécessaires à son métabolisme.

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Bien qu’on puisse l’observer dans les clairières et les savanes à proximité de l’eau, il semble préférer les forêts luxuriantes qu’il arpente en suivant les sentiers qu’il y a tracés. L’okapi est tellement farouche qu’il est presque impossible de l’étudier dans son milieu naturel. Sa biologie est assez peu connue pour cette raison. Les seules études proviennent du comportement d’animaux en captivité.
Structure sociale
L’okapi est un animal solitaire et discret. Il ne fréquente ses congénères qu’à la période de reproduction et marque son territoire avec son urine et des sécrétions de glandes situées entre ses doigts de pieds.
Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Stratégie de survie

 

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Endangered - EN - En danger d'extinctionAnnée : 2015 – Critères v3.1 : A2abcd+4abcd

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Bioparc, 49700 Doué la Fontaine
Zoo du Bassin d´Arcachon, 33120 La Teste
Zoo de Mulhouse, 68100
ZooParc de Beauval, 41110 Saint Aignan

voir l’ensemble des parcs animaliers français

 

 

Sous-espèces

Ø

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on octobre 11th, 2020 , Artiodactyla, Giraffidae, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères