Share Button

Otarie à fourrure du Nord

 Northern Fur Seal – (Linnaeus, 1758)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Caniformia
Famille : Otariidae

 

Description

Poids Mâle
180-275 kg
Femelle
40-50 kg
Taille Mâle
jusqu’à 2,13 m
Femelle
jusqu’à 1,42 m
Caractéristiques Elle se distingue par sa petite tête à museau court et ses nageoires postérieures, les plus grandes de toutes les espèces d’otaries. Les nageoires postérieures et antérieures sont glabres, la fourrure s’arrêtant au poignet. Les oreilles ont de longs pavillons.
Dimorphisme sexuel Les mâles sont beaucoup plus grands que les femelles et se caractérisent par leur pelage noir ou brun foncé et leurs longues moustaches, alors que le pelage des femelles est gris ou marron, plus clair sur la gorge et la poitrine. Les mâles adultes sont également pourvus d’une crinière couvrant les épaules.

Adaptations particulières

Aquatic locomotion

Adapté à la nage

Cold tolerant

Tolérant au froid

Sexual dimorphism

Dimorphisme sexuel

 

 

Distribution et habitat

View Map L’otarie à fourrure du Nord est largement répartie dans les eaux de l’océan Pacifique Nord et de la mer de Béring, de la mer d’Okhotsk et de la mer du Japon. Elle s’étend du nord de la Basse-Californie au Mexique, à travers le Pacifique Nord jusqu’au nord de Honshu, au Japon.

Ecozone : Océans arctique et pacifique

Hotspots de biodiversité

Province floristique de Californie (8 – Bande côtière entre le l’extrême nord-ouest du Mexique et le Nord de la Californie)
Japon (33)

Habitat marin L’otarie à fourrure du Nord est l’un des pinnipèdes les plus pélagiques. Ils passent la majeure partie de l’année en mer et retournent rarement (sinon jamais) à terre entre les saisons de reproduction.

Classification des habitats de l’UICN :

9. Zone néritique 9.1. pélagique
10. Zone océanique 10.1. épipélagique (0-200 m)
12. Zone intertidale 12.1. littoral rocheux
13. Zone côtière/supratidale 13.1. falaises marines et îles rocheuses au large

Coastal

Zones côtières

Open ocean

Océans, zones pélagiques

Shallow seas

Mers peu profondes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
25 ans max.
en captivité
?
Reproduction Nbr de portées/an
1
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
8-10 ans
Femelle
4-6 ans
Gestation 51 semaines
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
5.4-6 kg
60-65 cm de long
Sevrage
3-4 mois
Indépendance
3-4 mois
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Moulting

Mue

Stratégie de reproduction

Active at birth

Actif à la naissance

Polygynous

Polygyne

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus grand requin blanc (Carcharodon carcharias)
orque (Orcinus orca)
lion de mer de Steller (Eumetopias jubatus)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire L’otarie à fourrure du Nord est carnivore opportuniste et se nourrit principalement d’espèces de poissons et de céphalopodes. Elle se nourrit principalement de petits poissons en bancs comme l’anchois, le hareng et le capelan. Les calmars sont également des proies communes.

Carnivorous

Carnivore

Mode de vie
Les otaries à fourrure du Nord passent la majeure partie de l’année dans l’eau et fréquente les plages lors de la saison de reproduction.

Nomadic

Nomade

Structure sociale
Les otaries à fourrure du Nord sont des espèces relativement asociales. Elles ont tendance à être solitaires l’hiver, bien qu’elles soient connues pour nager en plus grands groupes. Pendant l’été, elles se rassemblent en colonie de reproduction.

Colonial

Colonial

Territorial

Territorial

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

Migration

Migration

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Vulnerable - VU - VulnérableAnnée : 2015 – Critères v3.1 : VU A2b

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

Ø

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on novembre 3rd, 2019 , Caniformia, Carnivora, Otariidae, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères