Share Button

Paresseux ou Unau d’Hoffmann

 Hoffmann’s Two-toed Sloth – (W. Peters, 1858)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Pilosa
Sous-ordre : Folivora
Famille : Megalonychidae

 

Description

Poids 4-8 kg
Taille Longueur du corps : 58-70 cm
Caractéristiques Contrairement à l’aï, l’unau est un paresseux didactyle, il ne possède donc que deux griffes aux membres antérieurs. Son pelage est plus clair, généralement uni et de couleur crème. Ils ont une tête arrondie et une face aplatie avec un petit museau dépourvu de poils. Les oreilles sont rondes et épaisses, presque toujours couvertes de poils. Ses membres antérieurs sont légèrement plus longs que ses membres postérieurs. La queue est absente ou vestigiale.
Dimorphisme sexuel Non
Adaptations particulières

Adapted to climbing

Adapté à grimper

Camouflage

Camouflage

 

 

Distribution et habitat

View Map Le paresseux d’Hoffmann comporte 2 populations distinctes. La population la plus septentrionale s’étend du Nicaragua jusqu’à l’ouest du Venezuela. La population du sud s’étend du centre-nord du Pérou jusqu’au centre de la Bolivie en passant par l’extrême ouest du Brésil.

Ecozone : Néotropique

Hotspots de biodiversité

Amérique centrale (2 – Du sud du Mexique au Panama)
Tumbes-Chocó-Magdalena (5 – Bande côtière entre le Panama et Nord du Pérou)

Habitat terrestre On trouve ce paresseux en grande partie dans les forêts tropicales de plaines et de montagnes, à feuilles caduques et mixtes. En Amérique centrale, il est présent dans les forêts tropicales humides à feuilles persistantes et semi-caduques, ainsi que dans les forêts secondaires, mais il est rare ou absent en forêt sèche de plaines. Au Costa Rica, il est capable d’utiliser les plantations de cacao comme habitat et s’aventure fréquemment dans des pâturages relativement ouverts à la recherche d’arbres isolés pour son alimentation. Il peut également se trouver dans les prairies sèches contenant des arbustes et des épineux.
On le trouve jusqu’à 3300 m d’altitude (Costa Rica, Colombie).
Classification des habitats de l’UICN :
1. Forêt 1.6. sub/tropicale humide de plaines
1.9. sub/tropicale humide de montagnes

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

Tropical coniferous forest

Forêts de conifères tropicales

Sub/tropical grasslands, savannas and shrublands

Prairies, savanes et brousses sub/tropicales

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
12 ans
en captivité
31 ans
Reproduction Nbr de portées/an
1
Saison de reproduction
saison des pluies
Maturité sexuelle Mâle
4-5 ans
Femelle
3 ans
Gestation 11-12 mois
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
340 g
Sevrage
1 mois
Indépendance
6-9 mois
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Active at birth

Actif à la naissance

Viviparous

Vivipare

Polygynandrous

Polygynandrie

Prédateurs connus harpie féroce (Harpia harpyja)
jaguar (Panthera onca)
ocelot (Leopardus pardalis)
anacondas (Eunectes)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Leur régime herbivore (folivore)-omnivore se compose principalement de feuilles, de fruits et de sève de certains arbres.

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
En tant que mammifères arboricoles, les paresseux de Hoffmann mangent, dorment, s’accouplent et mettent bas suspendus aux branches. Nocturnes, leur activité commence habituellement environ une heure après le coucher du soleil et se termine au lever du soleil. Pendant la journée, on les trouve principalement au milieu de la canopée et les soirées sont marquées par des mouvements vers la partie supérieure de la canopée. Ils ne parcourent pas plus de 36 m en une seule journée, chaque « pas » mesurant en moyenne 30 cm.

Arboreal locomotion

Arboricole

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
Ces paresseux sont plutôt solitaires.
Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Stratégie de survie

Camouflage

Camouflage

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Least concern - LC - Préoccupations mineuresAnnée : 2014

Commerce international
Annexes I, II et III

Annexe 3

Population du Costa-Rica

Évolution de la population
?
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

voir l’ensemble des parcs animaliers français

 

 

Sous-espèces

5 sous-espèces sont reconnues par Gardner et Naples (2007).
1. Choloepus hoffmanni augustinus (J. A. Allen, 1913) – Vénézuela, ouest de la Colombie, nord de l’Équateur
2. C. h. capitalis (J. A. Allen, 1913) – ouest de l’Équateur
3. C. h. hoffmanni (Peters, 1858) – Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Panama
4. C. h. juruanus (Lönnberg, 1942) – Brésil, Bolivie, extrême est du Pérou
5. C. h. pallescens (Lönnberg, 1928) – Pérou

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on mars 15th, 2020 , Folivora, Megalonychidae, Pilosa, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères