Share Button

Grand hamster
Hamster commun

 Black-bellied Hamster, Common Hamster – ((Linnaeus, 1758)

 

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Rodentia
Sous-ordre : Myomorpha
Super-famille : Muroidea
Famille : Cricetidae
Sous-famille : Cricetinae

 

Description

Poids 200-500 g
Taille Femelle
18-22 cm dont 3-5 cm de queue
Mâle
20-25 cm dont 4-6 cm de queue
Caractéristiques Corps trapu rappelant un peu celui d’un cobaye, se prolongeant par une queue courte semée de poils courts. Oreilles petites et velues. Dos brun-roux, ventre noir, trois taches blanches de part et d’autre du corps, en arrière des joues et sur les flancs. Bouche assortie de deux grandes poches internes : les abajoues, qui servent à transporter la nourriture. Extrémités des pattes blanches.
Dimorphisme sexuel Mâle plus gros que la femelle.
Adaptations particulières

 

 

Distribution et habitat

View Map Cricetus cricetus vit généralement en Europe occidentale et centrale ainsi qu’en Asie. En France, il n’est présent que dans la plaine d’Alsace.
Au cours des dernières décennies, l’aire de répartition du grand hamster s’est considérablement fragmentée. L’espèce est menacée de disparition dans plusieurs pays européens dont la France, la Belgique, l’Allemagne et les Pays-Bas.

Ecozone : Paléarctique
Hotspots de biodiversité

Caucase (15 – Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan, Russie, Turquie et Iran)
Montagnes d’Asie centrale (31 – Kazakhstan, Kirghizstan, Tadjikistan, Ouzbékistan, Chine, Afghanistan et Turkménistan)

 Habitat terrestre
Originaire des steppes, il se retrouve dans les prairies steppiques et les paysages agricoles. Il évite les prairies très pâturées et les milieux humides. Il est présent du niveau de la mer jusqu’à une altitude maximale de 650 m.

Classification des habitats de l’UICN :
3.4 Zone arbustive tempérée
4.4 Prairie tempérée
14.1 Terre arable – 14.2 Pâturage – 14.3 Plantations – 14.4 Jardins ruraux

Farmland

Terres agricoles

Broadleaf forest

Forêts tempérées mixtes

Temperate coniferous forest

Forêts de conifères

Montane grasslands and shrublands

Prairies et broussailles de montagnes

Temperate grassland

Steppes herbacées, savanes et brousses tempérées

Deserts and xeric shrublands

Déserts et broussailles xérophytes

Taïga

Taïga

Mediterranean forests, woodlands and scrub

Forêts et broussailles méditerranéennes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
12-18 mois
en captivité
4 ans
Reproduction Portées/an
2
Saison
d’Avril à Juillet
Maturité sexuelle Mâle
56 jours
Femelle
43 jours
Gestation 20 jours
Portée Nombre de petits
5-7
Poids à la naissance
10 g max
Sevrage
3 semaines
Indépendance
3 semaines
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus Aigle impérial (Aquila heliaca)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Leur nourriture est essentiellement constituée d’animaux de petites tailles (rongeurs, escargots, insectes, …) et de végétaux (qui représentent plus de 80% de leur alimentation)

Carnivorous

Carnivore

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Animal très méfiant, il peut être actif à toute heure du jour, mais son activité à l’extérieur du terrier est essentiellement crépusculaire ou nocturne. Rongeur fouisseur, il passe 95% de son temps dans son terrier. Le domaine vital du mâle contient en général des terriers de plusieurs femelles et sa superficie est comprise entre 700 et 1000 m². En revanche, les domaines vitaux des mâles entre eux et des femelles entre elles ne semblent pas se recouvrir. Le Hamster commun creuse 2 sortes de terriers dont l’entrée est toujours oblique. Le terrier d’été est court et peu profond (moins d’1 m), avec une seule chambre à provision. Celui d’hiver est plus long et plus profond (jusqu’à 2 m sous la surface du sol) et comprend plusieurs chambres : une grande chambre centrale d’où partent plusieurs galeries, de 5 à 8 cm de diamètre, et un diverticule en cul de sac où le rongeur dépose ses excréments.
Fin octobre, après avoir accumulé les réserves nécessaires dans son terrier, il en obstrue les entrées et s’endort jusqu’en mars-avril. Au cours de cette période, il se réveille périodiquement pour consommer quelques denrées.

Burrower

Fouisseur

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
Le grand hamster, agressif et solitaire, vit seul dans son terrier, sauf lors de l’accouplement printanier ou, pour les femelles, lors de l’allaitement des jeunes. Contrairement à son lointain cousin, le hamster doré, plus petit et fréquemment commercialisé, le grand hamster ne peut être apprivoisé.
Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

Hibernation

Hibernation

Food storage

Stockage alimentaire

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Least concern - LC - Préoccupations mineuresAnnée : 2016

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Muséum national d’Histoire naturelle [Ed]. 2003-2018. Inventaire National du Patrimoine Naturel, Site web : https://inpn.mnhn.fr. Le 29 mars 2018

Zoo de Mulhouse, Haut-Rhin
Museum de Besancon, Doubs

 

 

Sous-espèces

Ø

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on août 22nd, 2018 , Cricetidae, Cricetinae, Muroidea, Myomorpha, Placentaires, Rodentia

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères