Share Button

Cerf porte-musc de l'Himalaya

 Himalayan Muskdeer – (Hodgson, 1839)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Super-ordre : Cetartiodactyla
Ordre : Artiodactyla
Famille : Moschidae

 

Description

Poids 11-18 kg
Taille 86-100 cm de long
40-50 cm de hauteur au garrot
Caractéristiques Le cerf porte-musc de l'Himalaya est de couleur brun sable, avec une croupe et des membres légèrement plus foncés. La face ventrale varie du gris au blanc avec deux taches blanches sur le cou. La fourrure des jeunes faons est brun foncé et parsemée de taches blanches. Contrairement aux cervidés, il ne porte pas de bois et sa mâchoire est dotée d’une paire de longues canines qui poussent tout au long de sa vie et peuvent mesurer jusqu’à 10 cm de long chez le mâle. Adapté à la vie en haute altitude, le porte-musc de l'Himalaya possède de grands ergots, des orteils larges améliorant la stabilité sur les pentes raides et une couche dense de poils rudes avec des cellules remplies d’air qui l’isolent des températures extrêmes. Le corps est trapu et les membres antérieurs sont courts et minces par rapport aux membres postérieurs plus puissants. La posture courbée de la colonne vertébrale, ainsi que la différence de taille des jambes laissent penser que plutôt que de courir, ce cerf agile saute avec une allure particulière. Comme son nom l’indique, il sécrète du musc pour attirer les femelles pendant la saison des amours et pour marquer son territoire.
Dimorphisme sexuel Ø
Adaptations particulières

Altitude tolerant

Adapté aux hautes altitudes

 

 

Distribution et habitat

View Map Cette espèce est présente dans l'Himalaya du Bhoutan, du nord de l’Inde, du Népal et de la Chine. Sa présence en Chine est presque marginale.

Ecozone : Indomalaise / Paléarctique

Hotspots de biodiversité

Himalaya (32 – Chine, Inde, Bhoutan, Pakistan, Afghanistan)

Habitat terrestre On pense que le cerf porte-musc de l'Himalaya vit dans un habitat similaire à celui de son proche parent Moschus chrysogaster, qui occupe les prairies, les zones arbustives et les forêts clairsemées, comme les forêts de sapin. Comme ils errent à plus de 2500 m d’altitude, leur habitat est principalement constitué de végétation typique des régions alpines. Cette espèce montagneuse est habituée à naviguer sur des pentes modérées à très raides.

Classification des habitats de l’UICN :

1. Forêt 1.4. tempérée
1.9. sub/tropicale humide de montagne
3. Zone arbustive 3.4. tempérée
3.7. sub/tropicale de haute altitude
3.8. végétation arbustive de type méditerranéen
4. Prairie 4.4. tempérée
4.7. sub/tropicale de haute altitude

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

Tropical coniferous forest

Forêts de conifères tropicales

Broadleaf forest

Forêts tempérées mixtes

Temperate coniferous forest

Forêts de conifères

Montane grasslands and shrublands

Prairies et broussailles de montagnes

Deserts and xeric shrublands

Déserts et broussailles xérophytes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
10-14 ans
en captivité
?
Reproduction Nbr de portées/an
1
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
16-24 mois
Femelle
16-24 mois
Gestation 185-195 jours
Portée Nombre de petits
1-2
Poids à la naissance
?
Sevrage
6 mois
Indépendance
6 mois
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Active at birth

Actif à la naissance

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus léopard (Panthera pardus)
lynx (Lynx lynx)
martre à gorge jaune (Martes flavigula)
renard roux (Vulpes vulpes)
loup gris (Canis lupus)
Homme

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Le cerf porte-musc de l'Himalaya est herbivore et son alimentation varie suivant les saisons. Ainsi, il se nourrit d’herbes, de plantes herbacées, de mousses, de lichens, de brindilles, de pousses et de feuilles.
Herbivore (folivore)

Herbivorous

Herbivore

Seed dispersal

Dispersion des graines

Mode de vie
Le cerf porte-musc de l'Himalaya est principalement actif le matin et le soir (crépusculaire), le plus souvent pour se nourrir. À l’occasion, il peut parcourir de grandes distances la nuit (3 à 7 km) pour trouver de la nourriture, mais il regagne toujours son territoire à l’aube.
Structure sociale
Le cerf porte-musc de l'Himalaya est une créature solitaire qui se réfugie habituellement dans la végétation.

Territorial

Territorial

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Stratégie de survie

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Endangered - EN - En danger d'extinctionAnnée : 2015 – Critères v3.1 : EN A2d

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 1

pour les populations de l’Afghanistan, du Bhoutan, de l’Inde, du Myanmar, du Népal et du Pakistan

Annexe 2

Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

Ce taxon est parfois traité comme une sous-espèce himalayenne du porte-musc des Alpes M. chrysogaster, mais il a été séparé sur la base de proportions crâniennes différentes.

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on mai 1st, 2020 , Artiodactyla, Moschidae, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères