Share Button

Galago à petites oreilles de Garnett

 Garnett’s Greater Galago, Small-eared Galago, Small-eared Greater Galago – (Ogilby, 1838)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-Classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Primates
Sous-ordre : Strepsirrhini
Infra-ordre : Lorisiformes
Famille : Galagidae

 

Description

Poids 721 à 822 g
Taille 230 à 338 mm
Caractéristiques Otolemur garnettii est un membre relativement petit du genre Otolemur, aux oreilles courtes. Il a une queue épaisse et touffue qui est plus longue que son corps (364 mm en moy.). Le pelage est de couleur rouge à gris-brun avec un toupet brun, blanc ou noir sur la queue.
Dimorphisme sexuel Les mâles Galagos à petites oreilles ne sont que légèrement plus grands que les femelles.
Adaptations particulières

Adapted to climbing

Adapté à grimper

Polymorphism

Polymorphisme

 

 

Distribution et habitat

View Map Afrique orientale, de la moitié sud de la Somalie à la Tanzanie et sur ​​l’île de Zanzibar

Ecozone : Afrotropicale

Hotspots de biodiversité Afromontane orientale (28 – Sud-ouest de la Péninsule Arabique et montagnes entre l’Éthiopie au Zimbabwe)
Forêts côtières d’Afrique orientale (10 – Bande côtière entre la Somalie et le Mozambique)
Habitat terrestre Canopées moyennes à hautes des forêts côtières, fluviales et des hauts plateaux. On les trouve aussi dans les plantations des terres agricoles.

Classification des habitats de l’UICN :
Forêt (1.5 sub/tropicale sèche – 1.6 sub/tropicale humide de plaine – 1.9 sub/tropicale humide de montagne)
Habitat artificiel terrestre (14.4 jardins ruraux)

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides à feuilles caduques

Sub/tropical grasslands, savannas and shrublands

Prairies, savanes et brousses sub/tropicales

Montane grasslands and shrublands

Prairies et broussailles de montagnes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
?
en captivité
15 ans
Reproduction Intervalle
une fois par an
Saison
entre août et octobre
Maturité sexuelle Mâle
12-20 mois
Femelle
12-20 mois
Gestation 130 à 135 jours
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
46 g
Sevrage
140 jours
Indépendance
4-5 semaines
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Polygynandrous

Polygynandrie

Viviparous

Vivipare

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Prédateurs connus Genette tigrine (Genetta tigrina) Vipère péliade (Vipera berus)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Omnivore
Nourriture animale
Insectes

Carnivorous

Carnivore

Nourriture végétale
Fruits

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Arboricole et nocturne

Arboreal locomotion

Arboricole

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
Solitaire

Territorial

Territorial

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

 

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 2
Évolution de la population
Stable
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

4 sous-espèces sont décrites qui peuvent être distinguées par la couleur du pelage :
O.g. garnettii : a des tons légèrement verdâtres dans sa fourrure rouge-marron, une face inférieure jaune et une pointe noire sur la dernière moitié de sa queue.
O.g. panganiensis : pointe noire au dernier quart de sa queue.
O.g. lasiotis : est plus gris que O. g. garnettii et tend à avoir une queue à pointe blanche.
O.g. kikuyuensis : face ventrale jaune blanc, pelage gris et une pointe noire sur le dernier quart de sa queue

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

 

Enregistrer

Enregistrer

Written on janvier 14th, 2018 , Galagidae, Lorisiformes, Primates, Strepsirrhini

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères