Share Button

Rat-kangourou ou Potoroo à long nez

 Long-nosed Potoroo – (Kerr, 1792)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Metatheria (Marsupiaux)
Ordre : Diprotodontia
Sous-ordre : Macropodiformes
Famille : Potoroidae

 

Description

Poids 0,7 à 1,8 kg
Taille Tête-corps : 300-400 mm
Queue : 150-260 mm
Caractéristiques Potorous tridactylus est un rat-kangourou de la taille d’un lapin avec un museau allongé. Son pelage est raide, doux et peu dense, avec une coloration grise ou brun châtain clair des parties supérieures, une face inférieure grisâtre ou blanchâtre et souvent une queue à pointe blanche. Les griffes médianes de son pied antérieur – bien adaptées pour se gratter et creuser – sont très longues et pointues. Il a une queue semi-préhensible incurvée vers le bas, utilisée pour transporter des paquets de matériaux de nidification. Il a des pattes postérieures élargies et des membres postérieurs puissants qui lui confèrent des capacités de saut et une démarche de lapin. Enfin, il a un marsupium bien développé qui s’ouvre vers l’avant et contient 4 mamelles. Il est intéressant de noter que les populations de P. tridactylus présentent des variations morphologiques considérables. Sur une distance de seulement 200 km de la côte ouest à la côte est du nord de la Tasmanie, la taille moyenne de ces créatures double presque et leur robe passe du brun roux au gris-brun. De plus, le museau est relativement court chez les animaux du Queensland et augmente proportionnellement en taille chez les populations plus méridionales, étant plus allongé et étroit en Tasmanie. Enfin, la proportion d’individus avec une pointe blanche sur la queue passe de zéro à l’extrémité nord de l’aire de répartition à 80 % en Tasmanie.
Dimorphisme sexuel ?
Adaptations particulières

Adapted to jumping

Adapté au saut

 

 

Distribution et habitat

View Map Le Potoroo à long nez est largement répandu dans le sud-est de l’Australie et en Tasmanie et se trouve sur la côte de la Nouvelle Galles du Sud, dans le sud-est du Queensland, sur la côte, près de la côte et au nord-est de Victoria, et dans le sud-ouest de l’Australie occidentale.

Ecozone : Australasienne

Hotspots de biodiversité

Forêts de l’est australien (35)

Habitat terrestre Une couverture végétale relativement épaisse est un élément essentiel d’un habitat de Potoroo ; par conséquent, ces animaux habitent des forêts et des bois où l’on peut construire des nids de végétation sèche en surface parmi les touffes d’herbe, sous les buissons et dans les arbustes bas et épais. De plus, les Potoroos fréquentent une grande variété de forêts humides et d’habitats de broussailles humides développés sur des sols limoneux sableux où les précipitations annuelles dépassent 760 mm. Enfin, P. tridactylus se trouve généralement à des altitudes comprises entre le niveau de la mer et 250 m, mais il a été observé jusqu’à 650 m.

Classification des habitats de l’UICN :

1. Forêt 1.4. tempérée
3. Zone arbustive 3.4. tempérée

Broadleaf forest

Forêts tempérées mixtes

Mediterranean forests, woodlands and scrub

Forêts et broussailles méditerranéennes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
5 ans
en captivité
15 ans
Reproduction Nbr de portées/an
2
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
1 an
Femelle
1 an
Gestation 30 jours
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
0,3 g
Sevrage
5 mois
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus Python diamant (Morelia spilota spilota)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Le rat-kangourou à long nez est omnivore et se nourrit en grande partie en creusant des trous peu profonds avec les griffes de ses pattes antérieures. Le matériel végétal – canneberges, champignons, graminées, tiges juteuses, racines et tubercules – constitue sa principale source nutritionnelle toute l’année. Les champignons sont les plus couramment consommés, tandis que les graminées ne sont consommées que pendant l’hiver, lorsque la disponibilité alimentaire totale est à son plus bas niveau. Les insectes et leurs larves constituent un maigre pourcentage du régime alimentaire hivernal de P. tridactylus, mais ce pourcentage peut atteindre 21 % pendant l’été lorsque l’abondance des insectes augmente. Enfin, il est intéressant de noter que pour obtenir une quantité suffisante de champignons, les Potoroos sont obligés d’utiliser une variété d’aires d’alimentation très dispersées.
Herbivore 80 %, Carnivore (Invertébrés) 20 %

Herbivorous

Herbivore

Carnivorous

Carnivore

Mode de vie
Le potoroo à long nez est nocturne et s’aventure rarement loin de sa maison pendant les périodes d’activité.

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
Les potoroos à long nez sont des créatures sédentaires qui vivent des existences relativement solitaires, sauf pendant les périodes d’accouplement ou lorsqu’ils ont des petits. Les domaines vitaux des mâles d’environ 47 acres chevauchent ceux des femelles de 12,5 acres, et il semble que les domaines vitaux des mâles ne se chevauchent pas.
Communication

Tactile sense

Tactile

Chemical communication

Chimique

Stratégie de survie

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Near Threatened - NT - Quasi menacéAnnée : 2016

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Réserve Zoologique de Calviac, Dordogne

 

 

Sous-espèces

D’après MSW, on distingue 2 sous-espèces :
– potoroo à long nez du Queensland (Potorous tridactylus tridactylus)
– potoroo à long nez de Tasmanie (Potorous tridactylus apicalis)

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on juillet 28th, 2019 , Diprotodontia, Macropodiformes, Marsupiaux, Potoroidae

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères