Share Button

Sifaka ou Propithèque de Coquerel

 Coquerel’s Sifaka, Crowned Sifaka – (A. Grandidier, 1867)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammifères
Sous-Classe : Placentaires
Ordre : Primates
Sous-ordre : Strepsirrhini
Infra-ordre : Lemuriformes
Super-famille : Lemuroidea
Famille : Indriidae

 

Description

Poids 3.5 – 4.3 kg
Taille Corps : 42.5 – 50 cm
Queue : 50 – 60 cm
Caractéristiques Autrefois considéré comme une sous-espèce de P. verreauxi, il se caractérise des autres propithèques par sa fourrure d’un brun profond sur les cuisses, les bras et la poitrine. Le reste de sa fourrure douce et épaisse est principalement blanc, tandis que la face nue, les oreilles, les paumes de ses mains et les pieds sont noirs. Ses yeux sont d’un jaune éclatant et bien visibles sur sa face sombre. Comme tous les propithèques, cette espèce a des bras courts, plutôt limités dans leur mouvement, mais de grandes pattes arrières solides, qui le propulsent quand il saute d’arbre en arbre.
Dimorphisme sexuel Les mâles peuvent être différenciés des femelles par la glande située sur la gorge qui tache la peau et les poils environnants, ainsi que par la couleur rouge-brun foncé de la peau péri-anale.
Adaptations particulières

Adapted to jumping

Adapté au saut

Adapted to climbing

Adapté à grimper

Sexual dimorphism

Dimorphisme sexuel

 

 

Distribution et habitat

View Map Endémique de Madagascar

Ecozone : Afrotropicale

Andriaholinirina, N.; et al. (2014). "Propithecus coquereli". IUCN Red List of Threatened Species. Version 2014.1. International Union for Conservation of Nature. Retrieved 2014-06-16.

Hotspots de biodiversité Madagascar et îles de l’Océan Indien (9 – Madagascar, Mascareignes, Comores, Seychelles)
Habitat terrestre L’habitat préféré du sifaka de Coquerel sont les forêts sèches, même s’il a également été observé dans des mangroves côtières. On le retrouve de 0 à 300 m d’altitude.

Classification des habitats de l’UICN :
Forêt (1.5 Sub/tropicale sèche)

Tropical dry forest

Forêts sub/tropicales sèches à feuilles caduques

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
25 à 30 ans
en captivité
25 à 30 ans
Reproduction Intervalle
une fois par an
Saison
janvier-février
Maturité sexuelle Mâle
2 à 3,5 ans
Femelle
2 à 3,5 ans
Gestation 162 jours
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
85 à 115 g
Sevrage
5-6 mois
Indépendance
6 mois
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Polygynandrous

Polygynandrie

Viviparous

Vivipare

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Prédateurs connus Fossa (Cryptoprocta ferox)
Chiens (Canis lupus familiaris)
Chats sauvages (Felis silvestris)
Chats sauvages d’Afrique (Felis lybica)
Homme

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Herbivore (folivore)
Nourriture végétale
feuilles ; bois, écorce ou tiges ; graines et noix ; fleurs

Herbivorous

Herbivore

Seed dispersal

Dispersion des graines

Mode de vie
Les sifakas de Coquerel sont diurnes. Ils sont principalement arboricoles et maintiennent une posture verticale tout en utilisant les pattes arrière pour sauter plus de 6 m en un seul bond. Au repos, le corps est maintenu verticalement contre un tronc d’arbre ou une branche. Parfois, ils descendent de la canopée pour se déplacer ou chercher des aliments tombés au sol. Lorsqu’ils sont sur le sol, ils bondissent sur leur pattes arrières avec leurs longs bras tendus pour l’équilibre.

Arboreal locomotion

Arboricole

Structure sociale
Les sifakas de Coquerel vivent en groupes de 3 à 10 individus. Ils ont une hiérarchie matriarcale. Les femelles restent avec leur groupe natal tandis que les mâles sont obligés de se disperser en arrivant à maturité. Les mâles changent souvent de groupe, et il est rare qu’ils restent avec un seul groupe pendant plus de 8 ans. Parfois, les femelles quittent leur groupe natal, cependant, cela se produit seulement s’il y a un grand nombre de femelles adultes non mâtures. L’allo-toilettage joue un rôle important dans le développement et le maintien des relations sociales et des hiérarchies intra-groupes.

Territorial

Territorial

Social

Social

Hierarchical

Structure hiérarchique

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

 

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Endangered - EN - En danger d'extinctionAnnée : 2014 – Critères : A2acd
Catégories et critères IUCN 3.1

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 1
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

Ø

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Written on septembre 17th, 2017 , Indriidae, Lemuriformes, Lemuroidea, Placentaires, Primates, Strepsirrhini

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères