Share Button

Protèle

 Aardwolf – (Sparrman, 1783)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Feliformia
Famille :  Hyaenidae

 

Description

Poids 8-14 kg
Taille 85-105 cm de long dont 20-30 cm de queue
Caractéristiques Les protèles ont des rayures foncées sur une fourrure jaune ou brun foncé, ainsi qu’une épaisse crinière allant de l’arrière de la tête à la queue. On peut voir aussi des taches ou des rayures intermittentes sur le cou blanc-gris pâle. Les pattes sont habituellement noir avec des rayures horizontales irrégulières. Ils ont de grandes oreilles pointues, des crânes minces et des molaires réduites en raison d’un régime exclusif de termites. Comme tous les membres de Hyaenidae, ils ont les pattes antérieures plus longues que les pattes postérieures. Ils ressemblent étrangement aux hyènes rayées (Hyaena hyaena) mais ont des rayures plus régulières et ne représentent que le quart de leur masse corporelle.

Dimorphisme sexuel Les mâles et les femelles ne présentent aucun dimorphisme sexuel en couleur ou en taille.
Adaptations particulières

Camouflage

Camouflage

 

 

Distribution et habitat

View Map Il y a deux populations distinctes de protèles en Afrique : une dans l’est et le nord-est, l’autre dans le sud.
La sous-espèce du nord s’étend du centre de la Tanzanie au nord-est de l’Ouganda, de l’Éthiopie et de la Somalie, puis étroitement le long de la côte de l’Érythrée et du Soudan jusqu’à l’extrême sud-est de l’Égypte.
La sous-espèce du sud s’étend sur la majeure partie de l’Afrique australe, s’étendant vers le sud-ouest de l’Angola, le sud de la Zambie et le sud-ouest du Mozambique.

Ecozone : Afrotropicale

Hotspots de biodiversité Corne africaine (29 – Éthiopie, Somalie, Kenya, Érythrée, Djibouti, Yémen et Oman)
Afromontane orientale (28 – Sud-ouest de la Péninsule Arabique et montagnes entre l’Éthiopie au Zimbabwe)
Karoo succulent (13 – Ouest de l’Afrique du Sud et Sud-ouest de la Namibie)
Maputaland-Pondoland-Albany (27 – Côte est de l’Afrique du Sud)
Habitat terrestre
Les protèles habitent les savanes et les prairies sèches et ouvertes, où les précipitations annuelles sont inférieures à 80 cm. Ils évitent les déserts ou les zones fortement boisées. Les populations du nord-est et du sud sont entièrement séparées par les forêts humides.

Classification des habitats de l’UICN :
Prairie (4.5 sub/tropicale sèche)
Zone arbustive (3.5 sub/tropicale sèche – 3.6 sub/tropicale humide)
Savane (2.1 sèche)

Mediterranean forests, woodlands and scrub

Forêts et broussailles méditerranéennes

Sub/tropical grasslands, savannas and shrublands

Prairies, savanes et brousses sub/tropicales

Montane grasslands and shrublands

Prairies et broussailles de montagnes

Flooded grasslands and savannas

Steppes et savanes inondées

Deserts and xeric shrublands

Déserts et broussailles xérophytes

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
?
en captivité
20 ans
Reproduction Intervalle
une fois par an
Saison
mi-juin à mi-juillet
Maturité sexuelle Mâle
?
Femelle
?
Gestation 84-90 jours
Portée Nombre de petits
2-5 (3)
Poids à la naissance
275 g
Sevrage
3-4 mois
Indépendance
1 an
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Paternal care

Soins paternels

Stratégie de reproduction

Polygynous

Polygyne

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus chacal à chabraque (Canis mesomelas)
chien domestique (Canis lupus familiaris)
Homme

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Carnivore (insectivore)
Nourriture animale
Insectes

Carnivorous

Carnivore

Mode de vie
Les protèles sont principalement nocturnes. Au cours de la journée, ils se retirent dans leurs tanières souterraines pour se reposer et échapper à la chaleur extrême, bien que pendant les mois d’hiver, ils peuvent refaire surface dans l’après-midi pour fourrager. Les femelles passent jours et nuits dans leurs tanières à surveiller les petits, s’appuyant sur leur partenaire mâle pour les protéger. Les tanières ne sont pas occupées plus de 8 semaines d’affilée avant qu’ils n’en changent.

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
Les protèles sont solitaires ou vivent par paire pendant la plus grande partie de leur de vie.

Territorial

Territorial

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Visual communication

Visuelle

Stratégie de survie

Camouflage

Camouflage

 

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Commerce international
Annexes I, II et III

Annexe 3

pour la population du Botswana

Évolution de la population
Stable
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

Deux sous-espèces sont habituellement reconnues :
P. c. cristata d’Afrique australe
P. c. septentrionalis de l’est et du nord-est de l’Afrique.
Leur validité nécessite une confirmation.

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

 

Enregistrer

Written on novembre 26th, 2017 , Carnivora, Feliformia, Hyaenidae, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères