Share Button

Siamang

 Siamang – (Raffles, 1821)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Primates
Sous-ordre : Haplorrhini
Infra-ordre : Simiiformes
Super-famille : Hominoidea
Famille : Hylobatidae

 

Description

Poids 10-12 kg
Taille 73-90 cm
Caractéristiques Parmi les gibbons, les siamangs sont les plus imposants. Leur pelage est noir brillant, le haut du corps a des poils longs et leur poitrine est large. Le trait le plus caractéristique du siamang est peut-être son grand sac guttural gonflable, qui est peu poilu. Lorsqu’il est complètement gonflé, le sac pharyngé est de taille comparable à la tête de l’animal. Les siamangs n’ont pas de queue.
Dimorphisme sexuel Les mâles sont un peu plus grands que les femelles.
Adaptations particulières

Adapted to climbing

Adapté à grimper

 

Distribution et habitat

View Map On trouve cette espèce en Indonésie (montagnes Barisan du centre-ouest de Sumatra), en Malaisie (montagnes de la péninsule malaise au sud de la rivière Perak) et dans une petite zone du sud de la Thaïlande péninsulaire.

Ecozone : Indomalaise

Hotspots de biodiversité

Sundaland (16 – Péninsule Malaise, Singapour, Brunei, Bornéo, Sumatra, Java et Bali)

Habitat terrestre Cette espèce vit dans les forêts primaires et secondaires semi-caduques et les forêts tropicales à conifères. Leur aire de répartition s’étend des plaines jusqu’à 1 500 m d’altitude.

Classification des habitats de l’UICN :

1. Forêt 1.5. sub/tropicale sèche
1.6. sub/tropicale humide de plaine
1.9. sub/tropicale humide de montagne

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

Tropical coniferous forest

Forêts de conifères tropicales

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
inf. à 40 ans
en captivité
40 ans
Reproduction Nb de portées/an
1 tous les 2-3 ans
Saison de reproduction
01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12
Maturité sexuelle Mâle
6-7 ans
Femelle
6-7 ans
Gestation 230-235 jours (7 mois)
Portée Nombre de petits
1-2
Poids à la naissance
?
Sevrage
18-24 mois
Indépendance
?
Particularités

Parental investment

Investissement parental

Stratégie de reproduction

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Monogamous pairing

Monogamie

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Le Siamang se nourrit principalement de feuilles et de fruits, mais aussi d’insectes, d’œufs d’oiseaux et de petits vertébrés. Il mange une proportion de feuilles bien plus élevée que tout autre gibbon (43 à 48 %). Pendant la majeure partie de leur temps d’alimentation, ils sont suspendus par un bras.
Herbivore (folivore, frugivore)

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Le siamang est très territorial. Le mâle et la femelle marquent leur territoire vocalement en chantant un duo. Au sol, la locomotion est généralement bipède. Dans les arbres, ces animaux se déplacent par des mouvements acrobatiques de main à main en se balançant à travers les branches. L’une des activités sociales les plus importantes d’un siamang est la toilette. Les siamangs se réveillent au lever du soleil et donnent leur « concert » matinal. Puis ils partent à la recherche de nourriture. Il leur faut généralement 5h pour se rassasier. Après environ 8 à 10 h d’activité, ils retournent à leur lieu dortoir.

Arboreal locomotion

Arboricole

Structure sociale
En groupe

Territorial

Territorial

Social

Social

Hierarchical

Structure hiérarchique

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Visual communication

Visuelle

Tactile sense

Tactile

Stratégie de survie

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Endangered - EN - En danger d'extinctionAnnée : 2008 – Critères v3.1 : A2cd

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 1
Évolution de la population
En diminution
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Zoo d’Amnéville (Moselle)
Parc Animalier d’Auvergne, Ardes sur Couze (Puy-de-Dôme)
Jardin zoologique de la Citadelle de Besançon (Doubs)
Bioparc, Doué la Fontaine (Maine-et-Loire)
Parc zoologique de Fréjus (Var)
Le CERZA, Hermival les Vaux (Calvados)
Zoo de La Boissière du Doré (Loire-Atlantique)
Zoo de La Flèche (Sarthe)
Zoo du bassin d’Arcachon, La Teste (Gironde)
Parc de Branféré, Le Guerno (Morbihan)
Parc Zoo du Reynou, Le Vigen (Haute-Vienne)
Zoo de Lille (Nord)
Zooparc de Trégomeur (Côtes-d’Armor)

voir l’ensemble des parcs animaliers français

 

Sous-espèces

Certains auteurs distinguent 2 sous-espèces :
– le siamang de Malaisie (Symphalangus syndactylus continentis)
– le siamang de Sumatra (Symphalangus syndactylus syndactylus)

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères