Share Button

Lamantin d’Afrique

 African Manatee, Seacow, West African Manatee – (Link, 1795)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Sirenia
Famille : Trichechidae

 

Description

Poids jusqu’à 500 kg
Taille 3-4 m de long
Caractéristiques Le corps du Lamantin africain est plus large au milieu et sa queue ressemble à une pagaie. Le Lamantin est de couleur grise avec de petits poils incolores qui couvrent son corps. Cependant, les algues et autres organismes minuscules poussent souvent sur le corps d’un Lamantin africain, de sorte que son corps apparaît parfois brun ou verdâtre. Les nageoires pectorales sont massives et longues. Les yeux placés de part et d’autre d’un crâne large, sont petits et noirs. La lèvre supérieure, épaisse et large, est munie de vibrisses.
Dimorphisme sexuel Les mâles ont tendance à être plus petits que les femelles.
Adaptations particulières

Aquatic locomotion

Adapté à la nage

 

 

Distribution et habitat

View Map Le lamantin d’Afrique est présent le long de la côte ouest de l’Afrique. Le fleuve Sénégal marque la limite nord de leur aire de répartition tandis que le fleuve Cuanza de l’Angola sert de frontière sud.

Ecozone : Afrotropicale

Hotspots de biodiversité

Ø

Habitat aquatique Le lamantin d’Afrique se trouve dans les eaux côtières peu profondes et les rivières d’eau douce. Ils semblent préférer les grands estuaires peu profonds et les marécages infestés de mauvaises herbes. Leur portée est limitée par la température. On les trouve rarement dans des eaux de moins de 18°C.

Classification des habitats de l’UICN :
5. Zones humides intérieures
-1- Rivières, ruisseaux et ruisseaux permanents (y compris les chutes d’eau)
-13- Deltas intérieurs permanents
-16- Marais salés, saumâtres ou alcalins permanents
-5- Lacs d’eau douce permanents (plus de 8 ha)
-6- Lacs d’eau douce saisonniers/intermittents (plus de 8 ha)
-9- Sources et oasis d’eau douce

9. Zone Néritique marine
-10- Estuaires
-4- Zone sablonneuse subtidale
-5- Boue sablonneuse subtidale
-6- Boue subtidale
-9- Herbes de mer (submergées)

12. Zone Intertidale marine
-7- Racines submergées de mangrove
13. Milieu marin côtier/Supratidal
-4- Milieu côtier saumâtre/lagunes salines/lacs marins
-5- Lacs d’eau douce côtiers

Mangroves

Mangroves

Coastal

Zones côtières

Flooded grasslands and savannas

Steppes et savanes inondées

Rivers and streams

Rivières

Brackish water

Eaux saumâtres

Lakes and ponds

Lacs et étangs

Marsh

Marais

Wetlands

Zones humides

Swamp

Marécages

Temporary pools

Mares temporaires

Estuaries

Estuaires

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
30 ans
en captivité
?
Reproduction Portées
tous les 3-5 ans
Saison
tout au long de l’année
Maturité sexuelle Mâle
9-10 ans
Femelle
3 ans
Gestation 13 mois
Portée Nombre de petits
1
Poids à la naissance
?
Sevrage
?
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Active at birth

Actif à la naissance

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Les Lamantins sont herbivores, mais ils mangent aussi des palourdes, des mollusques et des poissons.

Herbivorous

Herbivore

Carnivorous

Carnivore

Mode de vie
Le comportement de cette espèce est peu étudié. On pense qu’ils sont au moins partiellement nocturnes.
Structure sociale
T. senegalensis est surtout solitaire, les mères et les veaux formant la principale unité sociale. Les Lamantins se reposent souvent ensemble en petits groupes de 2 à 10 individus et des troupeaux reproducteurs ont été observés au Gabon, au Sénégal, au Nigeria et en Sierra Leone.

Social

Social

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Chemical communication

Chimique

Tactile sense

Tactile

Stratégie de survie

Migration

Migrateur

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Vulnerable - VU - VulnérableAnnée : 2015 – Critères v3.1 : VU A3cd ; VU C1

Commerce international
Annexes I, II et III
Annexe 1
Évolution de la population
?
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Ø

 

 

Sous-espèces

Ø

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on mars 3rd, 2019 , Placentaires, Sirenia, Trichechidae

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères