Share Button

 

Civette de Malaisie
Civette malaise ou orientale

 Malay Civet, Malayan Civet, Oriental Civet – (Gray, 1832)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Feliformia
Famille : Viverridae
Sous-famille : Viverrinae

 

Description

Poids 5 à 11 kg
Taille Tête-corps : 58 à 95 cm
Queue : 30 à 48 cm
Caractéristiques Le pelage de la civette de Malaisie est parsemé de taches noires sur fond fauve ou gris. Sur les côtés du cou, on peut voir deux bandes blanches et trois noires. La fourrure est longue et lâche, et généralement allongée le long de la zone vertébrale formant une crête ou crinière. Cette crinière est marquée par une bande noire allant des épaules à la queue. La queue compte environ quinze bandes noires et blanches. Les jambes sont, quant à elles, entièrement noires. Les pieds de la civette de Malaisie comptent cinq orteils armés de griffes rétractiles.
Dimorphisme sexuel Ø
Adaptations particulières

 

 

Distribution et habitat

View Map La civette de Malaisie réside dans la péninsule malaise, ainsi que ​​les îles de Sumatra, Bangka, Bornéo, l’archipel Rhio et les Philippines. Elle a été introduite dans de nombreuses autres îles du sud-est asiatique. L’aire de répartition historique de l’espèce comprend l’Indonésie, la Malaisie, Brunei, les Philippines et Singapour. Bien que certains dossiers mentionnent sa présence au Cambodge, en Chine et en Thaïlande, il n’existe aucune preuve que cette civette se produise réellement dans ces pays.

EcozoneIndomalaise

Hotspots de biodiversité

Sundaland (16 – Péninsule Malaise, Singapour, Brunei, Bornéo, Sumatra, Java et Bali)
Philippines (18)

Habitat terrestre La civette malaise se produit dans une variété d’habitat comme les forêts primaires et secondaires, les terres cultivées et les abords des villages. On la trouve du niveau de la mer jusqu’à au moins 1 200 m d’altitude. Elle a également été observée dans les zones agricoles et près des établissements humains proches des forêts.

Classification des habitats de l’UICN :
1.6 Forêt sub/tropicale humide de plaine
1.8 Forêt sub/tropicale de marais
3.6 Zone arbustive sub/tropicale humide

Rainforest

Forêts sub/tropicales humides

Tropical coniferous forest

Forêts de conifères tropicales

Montane grasslands and shrublands

Prairies et broussailles de montagnes

Mangroves

Mangroves

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
?
en captivité
12-15 ans
Reproduction Portées/an
2
Saison
?
Maturité sexuelle Mâle
12-20 mois
Femelle
12-20 mois
Gestation 70-90 jours
Portée Nombre de petits
1-4 (2)
Poids à la naissance
?
Sevrage
1 mois
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Stratégie de reproduction

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Viviparous

Vivipare

Prédateurs connus

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Omnivores, les civettes orientales sont de grandes chasseuses. Elles tuent des petits mammifères, des oiseaux, des serpents, des grenouilles et des insectes. Elles mangent aussi des œufs, des fruits et ont été observées en train de manger des racines.

Carnivorous

Carnivore

Herbivorous

Herbivore

Mode de vie
Elle est de nature nocturne et crépusculaire.

Nocturnal

Nocturne

Structure sociale
La civette de Malaisie est un viverridé solitaire. La taille moyenne d’un territoire pour les adultes des deux sexes varie de sept à onze hectares. Les civettes orientales produisent une sécrétion à partir de leurs glandes anales odorantes pour se défendre ou communiquer avec ses congénères.
Communication

Tactile sense

Tactile

Chemical communication

Chimique

Stratégie de survie

 

 

Statuts

 

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Least concern - LC - Préoccupations mineuresAnnée : 2016

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
Stable
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Zoo de Pont-Scorff, Morbihan

 

 

Sous-espèces

Il existe 2 sous-espèces :
– civette malaise de Sumatra : Viverra tangalunga tangalunga
– civette malaise de Malaisie : Viverra tangalunga lankavensis

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

Enregistrer

Written on février 10th, 2019 , Carnivora, Feliformia, Placentaires, Viverridae, Viverrinae

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères