Share Button

Renard polaire ou arctique
Isatis

 Arctic or Polar Fox – (Linnaeus, 1758)

Description
Distribution et habitat

Biologie

Ecologie et Comportement

Statuts

Sous-espèces

Diaporama

Classification

Règne : Animal
Phylum : Chordés
Subphylum : Vertébrés
Classe : Mammalia (Mammifères)
Sous-classe : Theria
Infra-classe : Eutheria (Placentaires)
Ordre : Carnivora
Sous-ordre : Caniformia
Famille : Canidae

 

Description

Poids 3 à 9 kg
Taille Longueur : 50-75 cm
Queue : 25-40 cm
Hauteur au garrot : 25-30 cm
Caractéristiques Le renard polaire est plus petit que son cousin le renard roux. Ses oreilles sont plus petites et arrondies, limitant ainsi la perte de chaleur corporelle, et son museau est plus court. Sa fourrure blanche en hiver lui permet de mieux se fondre dans le décor neigeux de son habitat. En été, son pelage est brun foncé. Il se sert de sa longue queue pour recouvrir son museau et ses pattes lorsqu’il dort.

Dimorphisme sexuel Les mâles sont plus grands que les femelles.
Adaptations particulières

Camouflage

Camouflage

Cold tolerant

Tolérant au froid

Adapted to running

Adapté à la course

 

 

Distribution et habitat

View Map La répartition actuelle est circumpolaire. Les renards polaires sont présents actuellement dans l’ensemble de l’Arctique, à savoir au Groenland, en Russie, au Canada, en Alaska, au Svalbard, en Islande et dans les Alpes scandinaves.

Ecozone : Paléarctique / Néarctique

Hotspots de biodiversité Ø
Habitat terrestre Il habite dans les régions littorales polaires.

Classification des habitats de l’UICN :
4.1 Toundra

Tundra

Toundra

Taïga

Taïga

Polar region

Régions polaires

Broadleaf forest

Forêts tempérées mixtes

Temperate grassland

Steppes herbacées, savanes et brousses tempérées

Temperate coniferous forest

Forêts de conifères

 

 

Biologie

Longévité en milieu sauvage
10 ans
en captivité
16 ans
Reproduction Portées/an
1-2
Saison
Avril à juillet
Maturité sexuelle Mâle
10-11 mois
Femelle
10-11 mois
Gestation 46-58 jours
Portée Nombre de petits
5-8
Poids à la naissance
70 g
Sevrage
2-4 semaines
Indépendance
?
Particularités

Maternal care

Soins maternels

Moulting

Mue

Stratégie de reproduction

Viviparous

Vivipare

Co-operative breeding

Élevage coopératif

Monogamous pairing

Couple monogame

Helpless young

Altricial – Petits sans défense

Prédateurs connus
Loup (Canis lupus)
Glouton/Carcajou (Gulo gulo)
Ours polaire (Ursus maritimus)
Renard roux (Vulpes vulpes)
Aigle royal (Aquila chrysaetos)
Pygargue à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus)

 

 

Écologie et Comportement

Régime alimentaire Carnivore (vertébrés terrestres)
Nourriture animale : oiseaux, mammifères, poissons, œufs, charognes, insectes, excréments
Nourriture végétale : fruits

Carnivorous

Carnivore

Dung eater

Coprophage

Scavenger

Charognard

Mode de vie
Les renards polaires n’hibernent pas pendant les mois d’hiver. Ils construisent des tanières, souvent dans des falaises distantes d’au moins 1,6 km, dans lesquelles habite un groupe social familial. Le renard arctique fait généralement sa tanière dans un tertre bas de 1 à 4 m de haut dans la toundra ouverte ou dans un tas de rochers au pied d’une falaise. Ces tanières ont 4-8 entrées et un système de tunnels couvrant environ 30 m². Certaines de ces tanières ont été utilisées pendant des siècles par des générations de renards.

Nomadic

Nomade

Structure sociale
Les renards vivent une vie communautaire et nomade, formant souvent de petits groupes pour se nourrir. Le groupe social familial se compose d’un mâle adulte, de la portée et de deux renardes – l’une d’elles est un animal non reproducteur né l’année précédente qui reste pour s’occuper de la portée suivante.

Social

Social

Communication

Acoustic communication

Acoustique

Stratégie de survie

Food storage

Stockage alimentaire

Camouflage

Camouflage

 

 

Statuts

Liste rouge IUCN des espèces menacées

redlist_logo

Least concern - LC - Préoccupations mineuresAnnée : 2014

Commerce international
Annexes I, II et III
Ø
Évolution de la population
Stable
Ou voir cette espèce en France ?

Liste non exhaustive

Si vous connaissez d’autres parcs animaliers français possédant cette espèce, merci de m’adresser un mail

Domaine Zoologique de Pescheray, Le Breil-sur-Merize, Sarthe
Parc Animalier de Sainte Croix, Rhodes, Bas-Rhin
Zoodyssée, Villiers-en-Bois, Deux-Sèvres

 

 

Sous-espèces

Renard polaire de l’Île Béring, Vulpes lagopus beringensis (Merriam, 1902).
Renard polaire d’Islande, Vulpes lagopus fuliginosus (Bechstein, 1799).
Vulpes lagopus lagopus (Linnaeus, 1758).
Renard polaire des Îles Pribilof, Vulpes lagopus pribilofensis (Merriam, 1902).

 

 

Diaporama

Previous Image
Next Image

info heading

info content

Vidéos

Vidéos

Photos

Photos

 

Enregistrer

Written on mai 6th, 2018 , Canidae, Caniformia, Carnivora, Placentaires

Comments are closed.

Bienvenue dans le Monde des Mammifères is proudly powered by WordPress and the Theme Adventure by Eric Schwarz
Entries (RSS) and Comments (RSS).

Bienvenue dans le Monde des Mammifères